Cheminées et poêles à bois contenant de l'amiante
Ebauche pour consultation publique.

Jusqu'à l'interdiction de l'amiante, des matériaux amiantés ont été utilisés dans de nombreux poêles, cheminées, poêles en faïence, poêles en fonte, poêles à bois, poêles à mazout, etc. Les matériaux concernés sont les suivants:

La chamotte n’est pas considérée comme un matériau susceptible de contenir de l'amiante.

Pour les chauffages électriques à accumulation, voir ici.

Utilisation normale

Dépend du matériau et de l'emplacement. Possibilité de risque significatif à important.

Déconstruction / transformation

Dépend du matériau. Souvent significatif.

Les éléments apparents doivent être analysés. Les éléments dissimulés ne peuvent être réellement examinés qu'au moment de la démolition.

Etant donné que les cheminées datant des années 1945 à 1990 contiennent souvent des matériaux amiantés ne pouvant être décelés qu'au moment de la démolition, les cheminées / poêles à bois, etc. sont souvent classés sans analyse comme contenant de l'amiante par défaut. La responsabilité de l'analyse précise / de la démolition dans les règles de l'art revient alors à l'entreprise en charge de la démolition / de l'assainissement.

Comme il est très fréquent de trouver de l'amiante dans les poêles et cheminées mais que les éléments concernés ne peuvent pas être analysés au préalable, il est de plus en plus courant d'exiger que les objets datant des années 1945 à 1990 soient démolis ou transformés uniquement en respectant certaines mesures de protection (confinement, mise sous dépression avec filtre H, sas simple et EPI).

Des informations détaillées sont disponibles dans la brochure SUVA 84063 à l'intention des carreleurs et poêliers-fumistes.

Dépend du matériau.

Photos
Feedback / Corrections

Vous voyez ici des erreurs ou ambiguïtés ? Ou vous avez des photos que nous pourrions ajouter à notre collection? Merci de nous envoyer votre feedback.